Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

le test des marshmallows

Une célèbre étude appelée

 le test des marshmallows

 

annid%C3%A9e%20test%20marshmallow.jpg

 

commencé dans les années 60.

On a demandé à des enfants soit

- de manger un marshmallow tout de suite. mais il n'en aurait pas d'autres. 

- soit de patienter, avec la promesse d’en obtenir 2 plus tard

s’ils résistaient à la tentation.

Une fois seul dans une pièce avec le bonbon devant eux …

on les a observé:

Les études ont montré que des années plus tard,

les enfants qui avaient attendu et pas mangé le marshmallow,

ont obtenu de meilleurs scores à des tests universitaires

et à des épreuves mobilisant l’ »intelligence affective ». 

Les personnes, qui ont su différer la récompense,

étaient moins enclins à l’obésité ou à l’addiction aux drogues.

Ces enfants toujours suivi, recontacté tous les 12 ans,

sont maintenant quadragénaires.

 

annid%C3%A9e%20info%20accro%20shopping.jpg

 

L’étude des cerveaux d’enfants d’aujourd’hui avec l’IRM

confirme les différences d’activité cérébrale entre les « patients »

et les « incapables de résister ».

L’identification des zones en jeu dans le contrôle de la tentation

est donc un premier pas vers une maîtrise

et compréhension de leur fonctionnement.

Les commentaires sont fermés.