Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

etre un ex ..ça a du bon

116559.jpg

Voici quelques avantages octroyés par la République

aux anciens chefs d'Etat.

1) ils perçoivent à vie une indemnité de 6.000 euros brut,

accordée à tous les "ex", quelle que soit la durée de leur séjour à l’Elysée.

2) ils peuvent siéger au Conseil constitutionnel, en tant qu’ancien Président et percevoir,

à ce titre, une indemnité de 11.500 euros net par mois.

 

 

3) d’avantages matériels (détaillés dans une "décision" signée par Laurent Fabius, en 1985)

- Un appartement de fonction "meublé et équipé"

- deux fonctionnaires de la police nationale pour assurer leur protection rapprochée,

-  une voiture de fonction avec deux chauffeurs

et pas moins de sept collaborateurs (un chef de cabinet, deux assistants, un fonctionnaire des archives nationales et trois secrétaires).

- ils peuvent voyager gratuitement, grâce à deux cartes de circulation illimitées:

l'une sur Air France, en classe affaires,

l'autre à la SNCF première classe.


La facture de ces nombreux avantages est salée :

La charge financière -que personne ne connaît compte tenu de la dispersion des financements

peut être estimée à 1,5 million par an et par ancien président !

C'est beau en periode de crise de demander aux cytoyens de se serrer la ceinture hein ?

Les commentaires sont fermés.