Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

à bas les moustiques

Chaque année avec les beaux jours

 c'est la guerre des boutons (de moustiques ) qui s'engage......donc

210835.jpg

à la nuit tombé, evitez de laisser la lumière allumée dans les pièces .

ou fermez car le moustique attiré par la lumière est !

- on peut accrocher au plafond une moustiquaire

qui doit recouvrir la totalité du lit

- équipez vos fenêtres de moustiquaires

Biensur elles doivent être parfaitement posées afin de ne laisser passer que l’air, et pas les moustiques.

Les plantes, certaines ont un véritable pouvoir répulsif

contre les insectes et moustiques,

surtout les plantes très odorantes.

La citronnelle est très efficace et a un véritable pouvoir de répulsion auprès des moustiques.

Mais aussi opter pour la mélisse, le basilic à petites feuilles,

le thym citron ou encore le géranium odorant.

Ces plantes ne sont pas vraiment appréciées des moustiques,

 et vous pouvez ainsi les placer à l’entrée de vos fenêtres,

sur votre balcon ou autour de votre terrasse pour éviter les piqûres.

Plusieurs huiles essentielles de plantes

sont également très efficaces pour repousser les moustiques.

- l’huile essentielle de citronnelle
- l’huile essentielle de géranium
- l’huile essentielle d’Eucalyptus citronné

Vous pouvez utiliser ces huiles avec diffuseur d’huiles essentielles

ou sur un tissu que vous laisserez sur votre table de nuit.

Vous pouvez également faire couler quelques gouttes sur votre linge de nuit. 

ou déposer 2 gouttes sur vos ampoules, qui une fois allumées,

diffuserons les principes actifs des huiles essentielles dans l’air.

Moustique%20drole.jpg

Biensur il existe nombres de produit dans le commerce

mais

l’Agence nationale de sécurité sanitaire,

de l’alimentation, de l’environnement et du travail,

 ou Anses,

a fait connaître plusieurs études scientifiques

concernant les risques sanitaires de ces produits.

Une expertise menée par l’Anses a ainsi permis de mettre en avant

que la combustion d’une spirale anti-moustiques

dégage nombre de substances toxiques et polluants.

Ainsi, ces polluants ont des effets irritants sur les voies respiratoires.

Aujourd’hui, l’Afsset recommande donc que ces spirales anti-moustiques soient uniquement utilisées en extérieur, bien que certains produits autorisent l’utilisation des spirales à l’intérieur, dans un lieu bien aéré.

Les plaquettes à insérer dans les prises anti-moustiques

contiennent bien souvent des produits chimiques et des pesticides

comme l’esbiothrine, soupçonné d’être un perturbateur endocrinien.

Le pyrethroide est également fortement utilisé dans ce type de produits.

 Il serait toxique pour l’environnement

et très nocifs pour les invertébrés aquatiques.

De la même façon, les insecticides en spray contiennent des substances toxiques

qui nuisent à l’environnement et à l’homme.

Ils sont soupçonnés de provoquer des troubles hormonaux,

neurologiques et parfois même d’être cancérigènes.

Donc lutte anti moustique oui,

mais pas à n'importe quel prix !

Les commentaires sont fermés.