Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bien dans ma tête, bien dans ma vie

1ère chose pour être bien dans sa tête :

Assumer

Assumer ses larmes, ses éclats de rire, ce maudit petit bouton qui dans la nuit a poussé,

surtout assumer que l'on est pas parfait.

Mais aussi :

 Assumer ses defaites comme ses victoires,

oser dire de ce qui nous rend fière, ce que l'on a accompli.

Assumer ses erreurs, car de toute façon ne jamais se ramasser,

toujours eviter toutes les gamelles,

c’est humainement impossible, va falloir vous y faire.

S'assume physiquement , super important !

Biensur il y a plein de trucs que vous pouvez changer chez vous,

mais là maintenant tout de suite, vous êtes telle qu’on vous voit,

 et c’est très bien comme ça. 

Si ce que vous êtes, vous convient;  il n'y a pas de problème.

Si certaines choses chez vous vous gêne,

 il sera toujours temps d'y remédier.

Car  l’énergie que vous mettrez à vous défendre de tout,

surtout pour des trucs qui n’en valent pas la peine

vous epuisera et ne vous rendra pas heureux.

Et de plus pendant ce temps-là, vous n'avancerez pas.

Alors redressez-vous, tête haute, cheveux au vent,

souriez dans la rue, en faisant les courses, la vaisselle, en bossant,

en faisant la queue à la Poste, souriez  tous les jours à la vie.

2ème chose:

Ne pas s'occuper du quand dira-t'on:

Des gens qui vous casseront les bonbons, y en aura toujours.

Ce qui compte ce n’est pas de réduire leur nombre,

et surtout de minimiser leur impact.

En assumant ce que vous êtes à 100%, vous limitez les prises.

Retrouver votre libre arbitre, à vous ensuite de faire la part des choses.

Si une reflexion vous blesse et quand plus elle vient d’une personne qui vous est chère,

ou si votre comportement la blesse ou lui pose problème,

il faut en parler.

S"affirmer sans non plus marcher sur tout le monde pour se sentir exister, 

surtout ne vous dites jamais:

" et si je faisais tout pour coller aux attentes de mon entourage tout irait mieux ?"

Non, commencez plutôt par vous écouter.

Qui êtes-vous ? Qui voulez-vous être ?

Identifiez vos envies,  quelle image vous voulez véhiculer.

Comment voulez-vous qu’on vous décrive, qu’on se souvienne de vous ?

Une fois que vous aurez à ses questions , tout ira deja mieux,

Car la reflexion sur soi est le 1er pas vers le bonheur,

le but n'etant pas de changer mais de se trouver.

il est heureusement.jpg

 

 

1er exercice:

se sourire face au miroir

Les commentaires sont fermés.