Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Nos Herbes de Provence d'où viennent-elles?

Le marché des Herbes de Provence

représente 500 tonnes de plantes aromatiques

produites par an !

Sur cette quantité,

seuls 10% sont effectivement

d’origine française. 

 

herbes-aromatiques.jpg

 

Donc la majorité des fausses Herbes de Provence

est importée du Maroc, d’Espagne,

d’Albanie et surtout de Pologne.

Même Ducros, le leader sur le marché

des herbes et des épices,

ne cherche pas trop à se décarcasser :

il utilise une grande partie d’herbes importées !     

La majorité de ces importations vient de l’Est.

La Pologne fournit la moitié des importations

de thym en France depuis 10 ans,

Surfaces d’exploitation immenses

et  main d’œuvre de coût modeste.

 

Les producteurs français sont regroupés

en 3 coopératives, 

la plus importante étant la Copamiva de Trets.

Ils sont une centaine à travailler dans le Vaucluse,

les Bouches-du-Rhône, le Var,

les Alpes de Haute-Provence, les Hautes-Alpes

et la Drôme provençale,

sur une surface d’environ 400 hectares. 

 champs d'origan.jpg

Alors si on achetait français?

Lors de vos achats,

vérifiez que le paquet mentionne bien

sur son étiquette :

 

  • la dénomination “Herbes de Provence” ;
  • la composition ;
  • la provenance du produit ;
  • les caractéristiques certifiées : arôme et saveur garantis, plantes sélectionnées et contrôlées.

Les commentaires sont fermés.