Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

philosophie

  • ils etaient homo et alors ?

    Socrate, Vercingétorix, Chopin, Jules Verne, Oscar Wilde, Arthur Rimbaud, Leonard de Vinci, Alexandre le Grand, Louis XIII... Tous ces personnages sont connus pour leur homosexualité.

    Et pourtant, si les professeurs de français évoquent la passion amoureuse entre Rimbaud et Verlaine, les manuels scolaires passent encore sous silence l’homosexualité de grands personnages historiques. Cela n'entacherait pourtant pas leur renommée ?

    Il est des faits historiques

    Vercingétorix et Jules César étaient bisexuel dès leurs adolescences

    il faut dire que la sexualité ne souffrait d'aucun tabou moral ni interdit particulier, et il y avait d'autant moins de raison de s'en priver que les Dieux des religions reconnues s'y livraient joyeusement.

  • Fête de la Paix 2013

    BAnniere paix1.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

    Programme :
    Samedi 14 septembre
    14h : Début des festivités
    Découverte des associations au travers de leur stand
    15h : Présentation individuelle de 5 associations
    16h45 : Pause détente / divertissement

    (clown, théâtre, poèmes, contes)
    18h : Présentation individuelle de 5 associations
    19h45 : Danses latino / Pause repas
    20h45 : Soirée musicale avec artistes d'univers musicaux

    très variés...

    23h : Fin de la soirée

    fete de la paix 2013.jpg


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Dimanche 15 septembre

    13h00 : Ouverture des portes

    Découverte de chaque association au travers de

    leur stand

    14h00 : Présentation individuelle de 5

    associations

    15h45 : Pause détente / divertissement (clown,

    théâtre, poèmes, contes)

    17h00 : Présentation individuelle de 5

    associations

    19h00 : Fin des festivités  

     La paix est possible, elle commence avec nous !
    Alors tous à Juvignac (Salle de Courpouyran),

    Vous y rencontrerez de bonnes personnes,

    vous y entendrez de belles choses,

    vous y goûterez de bonnes choses

    et d’agréables surprises vous y attendent.
     paix2.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Fêtez la paix avec nous,

    la paix n'est pas un luxe mais une nécessité.

  • Les EX

    ex.jpg

    Le réchauffé c'est bon

    que pour les petits plats !

    En amour sa sent vite le cramé

  • heureux

    heureux comme john.jpg

  • Pensée du soir

    Mieux  vaut être seul et heureux

    qu'a deux être malheureux !

    La preuve....

    annie tranqil.JPG

    Mais à deux c'est tout de même mieux !

     

    Ami du soir...Bonsoir

  • speciale dédicace

    A tous ceux qui n'ont pas encore compris

    et à toi en particulier...

    seul ou pas.jpg

     

  • Bonne soirée

    regardes je suis là.jpg

  • Complémentaire

     A bien y regarder ne vous en déplaise

    l'humain n'est pas fait pour être seul !


    Parce qu'à bien y regarder partout dans le monde

    et depuis bien longtemps,

    on a besoin de cet être complémentaire,

     et peut importe comment on le nomme .

    Le mot Alter-ego me plais assez .

    Dans nombre de civilisation, on retrouve

    cette idée qu'il y a quelqu'un quelque part

    quelqu'un fait pour nous 

    notre être complémentaire...

    Peut être une envie de perfection:

    deux être imparfaits réunis

    peuvent ils faire un tout presque parfait ?

     

    L'alter-ego:

    tantôt  l'ego (l'autre moi, est un autre moi),

    tantôt l'alter (l'autre moi est un moi autre)

     

     le YING & le YANG

    Complémentaire pour former un être parfait

    Le yin représente entre autres, le noir (ou souvent le bleu),

    le féminin, la lune, le sombre, le froid, le négatif, etc. µ

    Le Yang, quant à lui, représente entre autres le blanc (ou souvent le rouge), le masculin, le soleil, la clarté, la chaleur, le positif, etc.

    Cette dualité est également associée à de nombreuses

    autres oppositions complémentaires.

  • il fût un temps

    pas si éloigné où...

    On faisait du vélo sans casque,

    on se prenait une baffe si on répondait mal,

    on avait une télévision avec cinq chaines et on savait se lever pour les changer,

    on rembobinait les cassettes avec un stylo,

    on sortait avec 5 francs en poche ou moins et ramenait encore de la monnaie,

    on jouait dans la rue, mettait les fringues de nos frères ou sœurs

    on respectait nos profs et avait même de l'affection pour certains

    et finalement on s'en es bien sorti ! 

    Alors que se passe t'il aujourd'hui ?

    POURQUOI  maintenant que l'on a tout

    ne sommes nous  jamais contents ?


     

  • pensée du jour sur la vie à deux

    couple solide.jpg

    J'aime cette image, dans ce monde

    où il faut de plus en plus

    toujours avoir l'air d'avoir vingt ans

    et où l'on prend et on jete l'autre si facilement

    Elle nous rappelle l'essentiel

    alors qu'est'ce qui a changé vraiment?

    Est'ce notre génération et notre époque

    qui veulent cela ? 

    Enfant à l'école rare étaient les enfants de divorcés

    aujourd'hui dans la classe de notre petit rare sont

    les parents encore ensemble passés 10 ans .....

    C'est pourtant bon d'être deux

    bonheur avancé.jpg

  • Bien dans ma tête, bien dans ma vie

    1ère chose pour être bien dans sa tête :

    Assumer

    Assumer ses larmes, ses éclats de rire, ce maudit petit bouton qui dans la nuit a poussé,

    surtout assumer que l'on est pas parfait.

    Mais aussi :

     Assumer ses defaites comme ses victoires,

    oser dire de ce qui nous rend fière, ce que l'on a accompli.

    Assumer ses erreurs, car de toute façon ne jamais se ramasser,

    toujours eviter toutes les gamelles,

    c’est humainement impossible, va falloir vous y faire.

    S'assume physiquement , super important !

    Biensur il y a plein de trucs que vous pouvez changer chez vous,

    mais là maintenant tout de suite, vous êtes telle qu’on vous voit,

     et c’est très bien comme ça. 

    Si ce que vous êtes, vous convient;  il n'y a pas de problème.

    Si certaines choses chez vous vous gêne,

     il sera toujours temps d'y remédier.

    Car  l’énergie que vous mettrez à vous défendre de tout,

    surtout pour des trucs qui n’en valent pas la peine

    vous epuisera et ne vous rendra pas heureux.

    Et de plus pendant ce temps-là, vous n'avancerez pas.

    Alors redressez-vous, tête haute, cheveux au vent,

    souriez dans la rue, en faisant les courses, la vaisselle, en bossant,

    en faisant la queue à la Poste, souriez  tous les jours à la vie.

    2ème chose:

    Ne pas s'occuper du quand dira-t'on:

    Des gens qui vous casseront les bonbons, y en aura toujours.

    Ce qui compte ce n’est pas de réduire leur nombre,

    et surtout de minimiser leur impact.

    En assumant ce que vous êtes à 100%, vous limitez les prises.

    Retrouver votre libre arbitre, à vous ensuite de faire la part des choses.

    Si une reflexion vous blesse et quand plus elle vient d’une personne qui vous est chère,

    ou si votre comportement la blesse ou lui pose problème,

    il faut en parler.

    S"affirmer sans non plus marcher sur tout le monde pour se sentir exister, 

    surtout ne vous dites jamais:

    " et si je faisais tout pour coller aux attentes de mon entourage tout irait mieux ?"

    Non, commencez plutôt par vous écouter.

    Qui êtes-vous ? Qui voulez-vous être ?

    Identifiez vos envies,  quelle image vous voulez véhiculer.

    Comment voulez-vous qu’on vous décrive, qu’on se souvienne de vous ?

    Une fois que vous aurez à ses questions , tout ira deja mieux,

    Car la reflexion sur soi est le 1er pas vers le bonheur,

    le but n'etant pas de changer mais de se trouver.

    il est heureusement.jpg

     

     

    1er exercice:

    se sourire face au miroir

  • Le proverbe

    Formule langagière de portée générale contenant une morale,

    qui exprime un conseil ou une expérience vérifiée.

    Expression de la sagesse populaire

    ou une vérité d’expérience que l’on juge utile de rappeler.

    Il n’est pas attribué à un auteur(contrairement à la citation ).

    Les proverbes sont souvent très anciens, à l'origine populaire

    et par conséquent de transmission orale

    comme le proverbe africain.

     

    l attachement.jpg

    On m'a transmis celui ci,

    un proverbe brésilien que j’aime beaucoup.

    Ce n’est pas le vent qui doit diriger ta barque,

    mais la manière dont tu hisses les voiles…

     

  • pensée du soir

    le destin.jpg

    le 1er.jpg

    rencontre.jpg

    le moyen.jpg

  • pensées du jour

    bonheur si peu.jpg

    l attachement.jpg

  • les 5 grands regrets

    En fin de vie souvent les gens ont des regrets,

    une étude australienne à dénombré 5 grands regrets....

    N°1 : J’aurais aimé avoir le courage de vivre ma vie comme je l’entendais,

    et non la vie que les autres voulaient pour moi

    "C’est le regret le plus courant. Quand les gens réalisent que leur vie est presque finie, ils portent un regard clairvoyant sur leur passé, et voient alors qu'ils n’ont finalement pas réalisé  la moitié de leurs rêves, à cause des choix qu’ils avaient fait ou non.

    N°2 : J’aurais dû être moins obsédé par mon  travail

    "Et prendre du temps pour faire des choses avec ceux qui compte pour moi.

    N°3 : J’aurais aimé avoir le courage de dire mes sentiments

    " Beaucoup de gens taisent leurs sentiments. En résulte qu’ils s’installent dans une existence médiocre et ne deviennent jamais ce qu’ils auraient pu être. A cause de cela, beaucoup d’entre eux développent des maladies liées à leur amertume et leurs ressentiments. »

    N°4 : J’aurais aimé rester en contact avec mes amis

    Certains sont tellement pris par leur propre existence qu’ils ont laissé filer le lien qui les liés à leurs amis au fil des années et regrettent de ne pas avoir donné à leurs amis le temps qu’ils méritaient ».

    N°5 : J’aurais aimé m’autoriser à être plus heureux

    "C’est un regret étrangement récurrent. Beaucoup ne se sont pas rendus compte durant leur vie que la bonheur est un choix. Ils sont restés rivés à leur comportement habituel et leurs habitudes. Ce que l’on appelle « le confort » de la familiarité a éteint leurs émotions et leur vie physique. La peur du changement leur a fait prétendre qu’ils étaient heureux ainsi, alors qu’au fond, ils rêveraient de pouvoir encore rire ou faire des bêtises dans leurs vies ».


    Preuve en est donc qu'on ne peut regretter que

    ce que l'on a pas fait

    mais qu'il est toujours temps de bien faire...

    alors n'attendez pas

    sinon vous n'aurez que des regrets....

     


    et si c'est beau en chanson à vivre franchement

     c'est moins cool non?

     

  • quelques justes pensées

    Le plaisir peut s'appuyer sur l'illusion,

     mais le bonheur repose sur la vérité.
    Chamfort

    * * * *

    ce n'est pas parce qu'une idée rend heureux

    que je dois la penser,

    c'est parce qu'elle me paraît vraie.

    Mais une fois que je suis face à ce qui me paraît vrai,

    il s'agit d'en tirer le maximum de bonheur possible.
    André Comte-Sponville

    Dis moi qui tu aimes,

           je te dirais qui tu es....

  • je pense donc je suis

    Descartes dans ses recherches métaphysiques

    a usé de la démarche sceptique.

     descartes_je_pense_dc_je_suis_1.JPG 

    la définition de la chose pensante pour Descartes :

    « Mais qu’est-ce donc que je suis ?

    Une chose qui pense.

    Qu’est-ce qu’une chose qui pense ?

    C’est-à-dire une chose qui doute,

    qui conçoit, qui affirme, qui nie, qui veut,

    qui ne veut pas, qui imagine aussi, et qui sent.

    Certes ce n’est pas peu

    si toutes ces choses appartiennent à ma nature.

    Mais pourquoi n’y appartiendraient-elles pas ? »,

    Méditations Métaphysiques, seconde méditation.

    Ainsi pour Descartes, toute forme de conscience sous-tend une pensée.

     

    cs-tout-un-rien-3_bisinfini2.jpg

     

  • il est temps

     

    la vie belle.jpg

    il est temps.jpg

     

  • aimer c'est s'engager

    Pour moi cela va de soi !

    AIMER C EST S'ENGAGER DANS LA VOIX

    DU BONHEUR AVEC L'AUTRE...

    tablier-coeur-st-valentin-1.jpg

    En visionnant les défilés des nouvelles collections

    de robes de mariée pour cette année,

    je me fît la reflexion sous forme de question...

     à 20 ans,  comprend on  que

    se marier c'est s'engager ?

    moi non plus.jpg

    Le mariage première cause de divorce !

    Est-ce pour cela que passé un divorce et 45 ans,

    avec quelques casseroles à la traine,

    on ne veux plus s'engager ?

    Alors que fort des expériences passées

    ne devrait on pas se sentir plus armer  ?

    les 3 coeurs.jpg

    Chaque année le nombre de célibataires augmentent

    et pourtant quand on les croise, tous ou presque

    sont à la recherche d'un ou une compagne de vie !

    les gens de 40 ans passés ont ils perdu tous leurs rêves,

    beaucoup semblent aigris,

    ils veulent bien quelqu'un..... mais... avec  des si....

    Et oui , il y  a toujours semble t'il toujours

    un "mais" ou un " si ".

    Pourtant quand on est à l'âge des 1er amours

    nul "mais " ne pourrait nous disuader de vivre

    et d'aimer.

    gif-st-valentin-N2ZstT7umz.gif

    Désillusion, tristesse ont remplacé

    Espoir de bonheur et amour ?

    c'est surement ce qui fait

    que l'on n'a pas peur de s'engager à 20 ans,

    mais que l'on n'est plus capable à 45 ans ....

     

    Annidée

  • Sa va pas? morale dans les talons?

    Qu'est-ce que tu peux faire?

    Apprends à être sympa avec toi-même et à profiter du moment présent sans rester bloquée dans le passé ou angoisser sur le futur.
    Chez toi, mets une musique douce que tu aimes, fais le vide

    Difficile? non, imagines que tu es un oiseau et que tu survoles le monde

    sans que rien ne  puisse t'atteindre, cela aide à mieux gérer ses angoisses, apprécier la vie, dédramatiser certaines situations...

     il est temps.jpg

     la méthode Descart à ma façon

    Notes tout ce qui te viens à l'esprit

    le bon, mais surtout le mauvais.

    On se trimbale tous des casseroles et quelle que soit leurs tailles,

    on doit s’en libérer ! Le but  est de traquer ces grands

    ou mini-événements (cela peut même être une parole blessante

    entendue il y a plusieurs dizaines d’années)

    qui nous bloquent et nous empêchent d’avancer.

    Bref tel la bonne parole de Spinoza

    AIDES TOI,  TOI-MÊME  et le ciel t'aidera...

    Sinon il te reste l' analyse

    la bonne vieille psychanalyse de ce cher Freud.

    On connait tous quelqu'un qui en suit une,

     depuis une éternité et avouons-le :

    on se demande parfois si cela sert vraiment à quelque chose non ?

    Mais bon as toi de décider de ce qui est bon pour toi !

  • chut c'est un cadeau....

    le petit Prince te fait un cadeau d'un secret

    Tu te retrouves un jour en toute liberté
    dans un jardin remplit de roses
    « Va revoir les roses et observes les.
    Tu comprendras que la tienne est unique au monde.
    Tu reviendras me dire adieu, et je te ferai cadeau d'un secret. »
    Le petit prince s'en fut revoir les roses.

    Jardin_fleuri_de_roses.jpg


    « Vous n'êtes pas du tout semblables à ma rose,
    vous n'êtes rien encore, leur dit-il.
    Personne ne vous a apprivoisées et vous n'avez apprivoisé personne.
    Vous êtes comme était mon renard.
    Ce n'était qu'un renard semblable à cent mille autres.
    Mais j'en ai fait mon ami,
    et il est maintenant unique au monde. »
    Et les roses étaient bien gênées.
    « Vous êtes belles mais vous êtes vides, leur dit-il encore.
    On ne peut pas mourir pour vous. Bien sûr, ma rose à moi,
    un passant ordinaire croirait qu'elle vous ressemble.
    Mais à elle seule elle est plus importante que vous toutes,
    puisque c'est elle que j'ai arrosée.
    Puisque c'est elle que j'ai mise sous globe.
    Puisque c'est elle que j'ai abritée par le paravent.
    Puisque c'est elle dont j'ai tué les chenilles
     (sauf les deux ou trois pour les papillons).
    Puisque c'est elle que j'ai écoutée se plaindre,
    ou se vanter, ou même quelquefois se taire.
    Puisque c'est ma rose. »

    ."Voici mon secret."dit le renard:"
    Il est très simple : on ne voit bien qu'avec le cœur.
    L'essentiel est invisible pour les yeux.
    — L'essentiel est invisible pour les yeux, répéta le petit prince,
    afin de se souvenir.
    — C'est le temps que tu as passé pour ta rose
    qui fait ta rose si importante.
    — C'est le temps que j'ai passé pour ma rose...
    fit le petit prince, afin de se souvenir.

    rose.jpg

     
    — Les hommes ont oublié cette vérité, dit le renard.
    Mais tu ne dois pas l'oublier.
     
    Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé.
     
    Tu es responsable de ta rose...
    — Je suis responsable de ma rose... » répéta le petit prince,
     afin de se souvenir.
  • C'est quoi le bonheur ?

    Le bonheur, il faut y croire, aller vers lui !

    Faites vôtre l'adage du grand sage chinois Lao Tseu :

     "Il n'y a point de chemin vers le bonheur, le bonheur c'est le chemin."

    Mais en quoi consiste le bonheur ?

    -  trouver l'homme de sa vie,

    -  avoir le job de ses rêves

    - ou encore les meilleurs amis du monde ?

    A chacun ses chemins, et ses petits trucs

    pour prendre l'autoroute du bonheur.

    vrai_bonheur.jpg

    Charité bien ordonnée commence par soi-même.
    Alors le bonheur, moi d'abord !


    Mes amis, mes bonheurs et moi

    amitié1.jpg

    Pour être heureux, il faut aussi savoir bien s'entourer.

     

    Et si le bonheur se vivait encore mieux à deux...

    bonheur.jpg

    osezlebonheur.jpg

  • mensonge

    Le mensonge paraît répréhensible en tant qu'énoncé et non comme acte :

    mentir pour obtenir quelque chose...

    menteur.gif


    Le mensonge est lié à un but une intention.

    Suivant ses critères moraux, on s'intéresse à ce contexte

    ou l' on néglige l'énoncé en tant que tel,

    on opère donc une dissociation du mensonge

    et de son but ou de ses conséquences.

    Cela pour conduire à accepter le mensonge commis dans une bonne intention.

    Pourtant personne n'aime découvrir qu'on lui ment, ou qu'on lui a menti :

    Moi-Menteuse.jpg

    " Tu as bien fait de me mentir " est un énoncé paradoxal voire assez inhabituel.

    De même personne n'aime non plus être pris en flagrant délit de mensonge ;

    c'est une situation embarrassante.

    Donc cela laisse supposer qu'il est mal vu de mentir,

    bien que ce soit un exercice courant dans les conversations quotidiennes.

    Le mensonge, inséparable de la question de la vérité et du partage vrai/faux,

    est un des premiers sujet d'intérêt de la philosophie.

    Mais le mensonge n'est bien évidemment pas seulement le faux.

    En effet, je peux dire faux sans mentir.

    Pour mentir il faut donc être faux volontairement,

    et par conséquent connaître avant tout la vérité.

    Ainsi c'est le même homme qui n'est capable de mentir et de dire vrai "

    dit Socrate (Hippias mineur 367c).

    Ceci conduirait à une conclusion paradoxale :

    celui qui ment, donc en connaissance de cause,

    comme celui qui dit vrai est meilleur que celui

    qui tout bêtement est dans l'erreur,

    si l'on considère que la connaissance de la vérité est ce qui est le bien.

    On peut donc en conclure que ce qui fait du mensonge une mauvaise action,

    ce n'est pas seulement qu'il soit faux, mais délibéré.

    Mentir ressemble à trahir une promesse, celle de la vérité, que je dois.

    La véracité étant un " devoir formel de l'homme à l'égard de chacun ".

    Ceci nous amène à une définition générale du mensonge qui serait :

    Acte par lequel un locuteur déforme ou dissimule

    volontairement ce qu'il sait être la vérité.

  • la mauvaise foi

    Des gens de mauvaise fois ,

    dans la vie on ne peut éviter d'en rencontrer !

     

    menteur-menteur-.jpg

     

    Selon le Petit Robert, la mauvaise foi, c’est

     « bien savoir  que l’on dit une chose fausse ».

    Faire preuve de mauvaise foi est tout un art :

    il faut un aplomb en béton armé

    pour pouvoir mentir en toute connaissance de cause.

    Il faut une force de caractère toute particulière

    pour inventer des arguments tous plus bidons

    les uns que les autres afin d’avoir le dernier mot.

    D’ailleurs, la personne de mauvaise foi

    a toujours le dernier mot !

     

    mauvaise-foi.jpg

     

    Et surtout devant ceux de parfaite bonne fois etant

    trop honnête pour savoir argumenter

    finissent toujours par déclarer forfait,

    pour cause de lassitude extrême et de cause perdue.

  • le meilleur reste à venir

    Plutôt que de repenser sans cesse au passé

    et de vous morfondre sur les belles années,

    concentrez-vous sur le présent

    et sur tous les moments de bonheur futurs.

    Dites-vous bien que le meilleur reste toujours à venir

    et s’il est vrai que les moments que l'on a vécu

    ne se reproduiront plus,

    d’autres joies nous attendent.

    Ne pas s'enfermer pas dans la mélancolie ou le regret,

    penser aux petit moments de bonheur vécu

    et à tous ceux qu'ils restent à vivre.

    etre-heureux.jpg

    Relativises tes soucis...

    D’accord, plus facile à dire qu’à faire !

    Dans la mesure où ils prennent un place énorme dans ta vie.

     Pourtant, il faut le reconnaitre,

    il existe des problèmes bien plus graves dans le monde

    et parfois même tout proche de toi.

    Et comme disait mon grand-père

    qui étant né en 1918 et avait vécu la guerre

    dès son plus jeune âge.

     

    "Dans la vie il n'y a pas de problème,

    il n'y a que des solutions !"

     

    voeux.gif

     

    Au lieu d’avoir l’impression de porter

    le poids du monde sur tes épaules,

    prends conscience de la chance que tu as dans la vie .

     

    bonheur i je veux.jpg

    503d7a46.gif

     

     

  • la liberté

    Etre seul n'est pas la liberté ...

    le petit prince gentillesse.jpg



    la vraie liberté est de savoir bien s'entourer !

  • Eloge de l’engagement amoureux

    L’amour passe par l'engagement amoureux.

     aime.jpg

     Utopie ou une transcendance à laquelle nous pouvons tous accéder ?

    Le secret de cet amour ne dépend t'il pas

    de l’engagement des amants l’un vis-à-vis de l’autre.

    Excluant les « formules à l’essai »,

    qui ne permettent pas « le vrai miracle de la relation ».

    Est ce de l’hyperromantisme,

    que de penser que

    lorsqu’un homme et une femme ont construit ce lien

    qui est "l'engagement amoureux",

    pour baigné dans cette intimité infinie qu’ est la vie à deux.

    Plus fort encore, quand du deux est né le trois,

    l’alliance devient indestructible ? 

    Ou une vision courageuse de l’amour et de l’engagement,

    quand tout, dans notre société, nous prépare,

    love enchainé.jpg

    voire nous encourage, à la brièveté des unions ?

    Je veux resté forte de cette foi en moi,

    qui est de croire au pouvoir de l'amour

    The Power of Love

  • suis-je narcissique?

     

    _Psyche_Narcissique_ou_reflet_dans_le_miroir_de_l_ame.jpg

     

    Pour être bien avec les autres,

    il faut être bien avec soi-même !

    Forte de cet adage et vu la définition du dico

    il me semble bon d'être un peu

    narcissique non?

    Définition :

    Le narcissisme est le fondement de la confiance en soi.

    Lorsqu'il est défaillant, le terme peut désigner l'importance excessive accordée à « l'image » de soi.

    le narcissique a le sentiment d’être quelqu’un d’unique,

    et fait preuve d’arrogance.

    Le dictionnaire commun le définit comme

    « contemplation de soi

    ou attention exclusive portée à soi ».

    * * * *

    Il faut savoir que le mot « narcissisme » aurait été prononcé pour la première fois par Sigmund Freud, au début du XXe siècle [Pour introduire le narcissisme, 1914]. Il a bien entendu été inspiré par le mythe de Narcisse.

    * * * *

    narcisse.jpg

    Dans la mythologie grecque: Narcisse était un jeune homme d’une beauté époustouflante. Il était cependant hautain, imbu de lui-même et restait totalement insensible aux sentiments d’amour dont il était la cible. la nymphe Écho s'éprit de lui. Comme ne savait que répéter la dernière syllabe des mots qu'elle entendait, elle fut incapable de lui exprimer son amour. À défaut de pouvoir lui parler, pour entrer en contact avec lui, elle voulut le toucher. Après qu'il eut repoussé ses avances, elle mourut. Face à cette impossible communication, Narcisse se croit indigne d'amour et incapable d'aimer. Il veut se retrouver en regardant le reflet de son visage dans une mare. À force de soupirer après son image, sans échange humanisant de paroles vivantes, il finit par mourir... Il fut transformé en un narcisse, la fleur qui porte son nom.

     

    Bon quoique quelques narcissiques

    soit sujet à controverse ....

     

    sarko nercissique.jpg

  • Descartes...Discours de la méthode

     Avec la célèbre phrase « je pense donc je suis »

    Descartes remet en question tous les concepts qu'il connaît,

    afin que rien de subjectif ou de fantaisiste ne vienne polluer sa pensée,

    au profit de la raison inconditionnelle;

    pour ce faire, il s'impose quatre préceptes :

    • Ne recevoir aucune chose pour vraie tant que son esprit ne l'aura clairement et distinctement assimilé préalablement.
    • Diviser chacune des difficultés afin de mieux les examiner et les résoudre.
    • Établir un ordre de pensées, en commençant par les objets les plus simples jusqu'aux plus complexes et diverses, et ainsi de les retenir toutes et en ordre.
    • Passer toutes les choses en revue afin de ne rien omettre.
    • l'évidence:
    « Le premier était de ne recevoir jamais aucune chose pour vraie que je ne la connusse évidemment être telle ; c'est-à-dire, d'éviter soigneusement la précipitation et la prévention, et de ne comprendre rien de plus en mes jugements que ce qui se présenterait si clairement et si distinctement à mon esprit, que je n'eusse aucune occasion de le mettre en doute. »
    • l'analyse :
    « Le second, de diviser chacune des difficultés que j'examinerais, en autant de parcelles qu'il se pourrait, et qu'il serait requis pour les mieux résoudre. »
    • la synthèse et le raisonnement :
    « Le troisième, de conduire par ordre mes pensées, en commençant par les objets les plus simples et les plus aisés à connaître, pour monter peu à peu comme par degrés jusques à la connaissance des plus composés, et supposant même de l'ordre entre ceux qui ne se précèdent point naturellement les uns les autres. »
    • le dénombrement :
    « Et le dernier, de faire partout des dénombrements si entiers et des revues si générales, que je fusse assuré de ne rien omettre. »
  • Aimer

    love.jpg
     
    Aimer, c’est tout donner
    Et se donner soi-même. 

    calligraphie-citation-romantique-amour_4826.jpg

     Offrir des fleurs sans raison.
    Aimer l'autre, surtout démaquillé.
    Faire le petit quelque chose qui fait la différence

    entre être bien et être très bien.
    Mettre son nez dans l'oreiller de l'autre lorsqu'il est parti.
    Accepter l'importance d'une distance temporaire.
    Trouver agréable de faire la vaisselle parce qu'on est ensemble.
    Savoir rigoler ensemble, l'un de l'autre.
    Téléphoner, dire je t'aime, et raccrocher.
    Effleurer l'aura de l'autre, sans le toucher physiquement.
    Se voir avec de nouveaux yeux.
    Prendre le rasoir de l'autre sans se faire chicaner.

    seul.jpg

    Aimer quelqu'un, c'est vouloir se coller, se toucher, se caresser,

    s'interpénétrer, se fusionner.

    Mais, c'est aussi entretenir son désir et le désir de l'autre

    en conservant une certaine distance.

    Tu n'es pas moi et ne je suis pas toi.

    ame.jpg

    Un plus un ne fait pas un, mais trois... toi, moi et nous.

    Tu existes aussi en dehors de moi et j'existe en dehors de toi.

    La distance est nécessaire au désir

    et permet au rapprochement de se transformer en plaisir.

     

    Et pour vous, c'est quoi, l'amour ?

    Alors n'hesitez pas vous à exprimer dans les commentaires !